Choisissons ce qui entre dans nos salles de jeux

Par Marie-Eve Beaudry

On parle souvent de matériel de jeux pour les enfants. De matériel invitant et inspirant pour les enfants.

Mais on parle moins des adultes qui fréquentent ces mêmes environnements. Des parents qui vivent dans ces maisons entourés de jouets colorés répartis sur le plancher. De ceux qui habitent dans ces salons envahis par des figurines variées. Du personnel éducateur qui travaille dans des milieux éducatifs dans lesquels leur regard à de la difficulté à se poser parmi la variété de couleurs proposée.

Les jouets de bois, de tissu ou de matériaux naturels ont la cote ces derniers temps, depuis très longtemps en fait, puisque les premiers jouets étaient probablement faits de ces matériaux, mais ce n’est pas juste une question de mode, justement.

Les matériaux naturels ont l’avantage majeur de présenter des caractéristiques visuelles apaisantes. Le bois neutre, les textures enrichissantes et réconfortantes. Elles ajoutent sans surcharger.

Quand je sélectionne le matériel qui entrera dans ma salle de jeux, je me questionne évidemment sur ce qu’il apportera au niveau du jeu libre, de la créativité, des explorations et des apprentissages spontanés, mais j’observe aussi s’il viendra ajouter un plus dans mon aménagement ou s’il viendra ajouter un trop.

Et je me pose une question simple : est-ce que je vais encore le trouver aussi beau quand il traînera au sol, entouré de ses semblables ?

C’est facile de trouver qu’un jouet est beau dans une boutique à l’éclairage parfait ou dans un catalogue aux images léchées. Mais dans mon salon ? Dans ma cuisine ? Est-ce que je le trouverai encore beau ? Ou est-ce que j’aurai juste le goût de le cacher, de le camoufler ?

C’est superficiel, certes, mais pour moi c’est important. Pour mon bonheur au quotidien, c’est le genre de détail auquel je porte attention.

C’est facile, en tant qu’adulte, de fermer les yeux sur ce qui peut paraître comme un détail puis de se retrouver un mardi de pluie à 10h avec l’impression d’être enseveli d’objets qu’on ne supporte plus.

Les jouets des enfants font partie de nos vies, qu’on le veuille ou non, quand on est parents ou éducatrices/éducateurs.

C’est le genre de mini stress que j’ai choisi de retirer de mon environnement, pour créer un milieu dans lequel je me sens bien, moi aussi.

C’est la même chose pour la décoration. Dans mon milieu éducatif, quand une fête saisonnière arrive dans le calendrier, j’évite de décorer avec des affiches colorées ou des items achetés sans avoir d’utilité. J’en ai, évidemment, mais j’essaie de mettre l’emphase sur des objets pouvant servir à la fois de décoration et d’éléments de jeux. Le matériel devient la décoration. L’ambiance de la salle de jeux est donc teintée du matériel qui la compose. Tout en créant une décoration plus cohérente, même pour les adultes.

Et si vous êtes en milieu éducatif, ce qu’il y a de beau c’est que les saisons reviennent chaque année, l’investissement en vaut donc la peine. Ce n’est pas seulement un intérêt passager. Personnellement, j’ai monté ma banque de matériel saisonnier de qualité en investissant dans un item chaque année. Au fil du temps, ça finit par s’accumuler. Par exemple, si je prends l’exemple des produits de Les jouets Ciboulot, pour l’automne, je choisirais parmi ceux-ci :

• L’arbre d’automne Arbre d’automne – Holztiger | Les jouets Ciboulot Ou celui-ci Érable – Holztiger | Les jouets Ciboulot

• Les arbres à empiler de couleurs chaudes Arbres à empiler d’automne – Lubulona | Les jouets Ciboulot

• Les cônes de Grapat, pour ajouter des couleurs chaudes à mon espace de manipulation 36 Cônes en bois (orange) – Mandala – Grapat | Les jouets Ciboulot

• Les ruches de Grapat 36 Ruches en bois (jaune) – Mandala – Grapat | Les jouets Ciboulot

• Les champignons de Grapat, parce que champignons et automne font bon ménage 36 Champignons en bois (bruns) – Mandala – Grapat | Les jouets Ciboulot

• Les arbres d’automne de tissu Arbres d’automne – 3 Morceaux – Papoose | Les jouets Ciboulot

• Le balai de bois, pour permettre aux enfants de nettoyer de façon autonome les milliers de petites miettes de feuilles séchées entrées dans la maison subtilement Balai en poil naturel – Goki | Les jouets Ciboulot

• Le casse-tête de Mon premier Pommier Casse-tête – Mon petit pommier – Londji | Les jouets Ciboulot

• Le feu empilable de Grimm’s pour ajouter de la chaleur aux températures qui se rafraîchissent parfois plus vite qu’on le souhaiterait Ensemble de construction en bois empilable – Feu (petit) – Grimm’s | Les jouets Ciboulot

• Les galets de feux de bois Galets feu en bois – Grimm’s | Les jouets Ciboulot

• La maison en arche Maison rouge en arche – Gluckskafer | Les jouets Ciboulot

• Le râteau (qui va tellement, tellement bien que même moi, adulte, j’utilise celui-ci !) Râteau en métal rouge – Gluckskafer | Les jouets Ciboulot

• Le solitaire du potager (un méga coup de cœur dans mon milieu éducatif) Solitaire du potager – Jour de récolte – Vilac | Les jouets Ciboulot

À cela, j’ajouterais des items naturels comme des citrouilles, des courges et des bouquets de fleurs sauvages.

Des éléments recyclés aussi, pour enrichir notre matériel : du carton, des tubes, des contenants.

J’essaie que mon matériel de base soit neutre, souvent en bois naturel, en osier ou en teintes ‘’fades’’, justement pour pouvoir décorer avec les items colorés que je choisis de combiner avec ensuite.

Pour que mon environnement soit stimulant et enrichissant. Mais pas surchargé et épuisant.

Pour les enfants ET les adultes.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *