Le jeu libre et la lumière

Par Catherine Venne

La lumière est omniprésente autour de nous ! Elle fait partie de notre vie de tous les jours et nous est offerte comme un cadeau par les doux rayons du soleil ou par une source artificielle, comme une lampe, une lanterne, une lampe de poche, le feu du foyer et même celle d’une veilleuse. La lumière, c’est magique et ça permet des jeux infinis.

Avec la lumière, on peut jumeler les jouets ouverts et polyvalents pour créer quelque chose de dynamique. Certains jouets ont la beauté d’être translucides, comme certains blocs ou diamants colorés. En jumelant ce matériel avec une source lumineuse, on vient leur donner une deuxième dimension. Et c’est là où la magie opère ! Qui n’a pas aimé jouer avec une lampe de poche étant enfant ? La lumière est source de plaisir et l’explorer est agréable. Les moyens pour le faire sont immenses et avec l’aide de certains jouets ou matériel polyvalent, on peut découvrir ce bonheur d’enfance.

On peut se servir d’une source lumineuse et de n’importe quel objet (ou même notre corps) pour créer des ombres et, pourquoi pas transformer ce jeu en théâtre et le bonifier en s’inventant des histoires ? Il existe aussi, à l’inverse, des lampes de poches servant à raconter des histoires par des images qui sont projetées plutôt que de ne faire que de la lumière. Ça peut servir de moment doux avant le dodo.

Dans le bain, l’enfant peut jouer en utilisant des objets qui produisent de la lumière, comme des bracelets lumineux (style « glow sticks ») placés dans des bacs hermétiques. Il existe aussi plein d’objets phosphorescents qu’on peut offrir à l’enfant pour jouer dans son bain. Ça illuminera comme par magie une fois la lumière éteinte.

On peut profiter d’un souper tranquille pour manger à la lueur de la chandelle ou en plaçant un jeu de lumières de Noël sur la table.

On peut utiliser l’ombrage du soleil pour tracer une figurine en la plaçant simplement sur une feuille. C’est une belle façon d’explorer la lumière à l’extérieur aussi.

Un simple miroir peut permettre de jouer avec la réflexion de la lumière. En s’installant sur un miroir placé sur une table, l’enfant peut voir son matériel se refléter dedans, donnant à son jeu une autre dimension et une facette différente.

La lumière peut être utilisée à plusieurs moments dans la journée de l’enfant. En plein jour pour bénéficier des rayons du soleil qui passent à travers un cristal accroché près d’une fenêtre et créera ainsi de jolis arcs-en-ciel sur les murs de la pièce. L’enfant peut même s’amuser à essayer de les attraper ! On peut utiliser une source lumineuse juste avant la sieste ou le coucher du soir pour un moment de retour au calme. Le moment où l’on raconte une histoire peut aussi être bonifié en le faisant dans le noir en s’éclairant avec une lampe de poche.

J’aime bien explorer des blocs translucides colorés avec une lampe de poche et laisser les enfants les juxtaposer pour mélanger les couleurs, comme avec les diamants arc-en-ciel de Papoose. On les place sur une table basse, près d’un mur, et on projette la lumière à travers pour créer des ombres colorées. C’est de toute beauté ! Créer des constructions avec des blocs translucides et colorés dans la pénombre en laissant l’enfant explorer son jeu avec des lampions à batterie est aussi très intéressant.

Il existe des tables lumineuses sur lesquelles l’enfant s’installe directement pour jouer. Offrir du matériel translucide et coloré peut être vraiment agréable pour découvrir les joies de la lumière qui passe à travers les objets, comme les cubes de glace Papoose. On peut créer des suites logiques, trier les objets par couleur, les trier par forme, faire un dessin temporaire en les plaçant d’une manière stratégique, par exemple en créant un soleil à partir de pierres en acrylique ou de jetons de bingo permettant de faire passer la lumière.

L’adulte peut simplement cacher une figurine, une voiture, un bloc ou tout autre objet et laisser l’enfant le retrouver uniquement en utilisant sa lampe de poche transformant l’exploration en jeu. Une fois que c’est trouvé, on inverse les rôles et c’est au tour de l’enfant de cacher l’objet. Ça développe le sens de l’observation chez l’enfant et ça lui impose de mettre son attention sur son jeu l’espace d’un moment.

Comme vous le voyez, il existe plein de moyens simples et accessibles pour jouer avec la lumière et ainsi donner une autre vocation au matériel ouvert et polyvalent, ou du moins en permettant à l’enfant de l’explorer d’une manière nouvelle. La simplicité est souvent notre alliée !

Amusez-vous bien !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *