Des apprentissages partout!

Par Anne-Marie Casault

Bienvenue dans le monde fascinant où le jeu devient une source infinie d’apprentissages pour nos petits explorateurs. Aujourd’hui, nous allons plonger dans l’univers des blocs, ces compagnons magiques qui transforment chaque instant en une leçon amusante! Je vous raconte.

Cette semaine, en jouant aux blocs avec mon coco, toutes sortes de choses sont apparues: des constructions bien sûr, mais aussi tri. Il a commencé à trier les blocs par couleur et à comparer la pile que cela lui donnait. C’est étonnant de voir à quel point on peut apprendre en laissant la créativité s’exprimer. Ainsi, de lui-même, il amorçait la notion de «plus petit», «plus grand» et d’ordre croissant.  Ensuite, en le voyant choisir la pile avec les blocs de sa couleur préférée, je lui demande: «Aimerais-tu qu’on fasse une chasse au trésor? Je cacherai tes blocs préférés dans la maison et ensuite je te donnerai des indices pour les trouver».

Tout a commencé avec le simple plaisir de choisir quelques blocs. Cette activité, en apparence anodine, a en réalité encouragé mon coco à prendre des décisions tout en s’amusant. Les blocs, d’apparence ordinaire sont devenus des outils d’apprentissage puissants entre ses petites mains!

Ensuite, le jeu devenait encore plus amusant! J’ai décidé de cacher ces blocs sur des surfaces aimantées. Cela a ajouté une dimension supplémentaire à l’aventure. En cachant les blocs en dessous, au-dessus, à droite et à gauche de choses familières, Coco a non seulement utilisé sa tête, mais aussi son corps pour explorer. Se pencher, grimper, ramper – des gestes simples qui sont devenus des exercices stimulants.

Enfin, le moment tant attendu arrive : la découverte des blocs cachés. C’est là que la magie des mathématiques entre en scène. À chaque bloc trouvé, nous entrons dans le monde des nombres. Des expressions simples comme «un de plus», «deux de plus» ou «il en manque combien pour…?» deviennent des façons douces d’introduire des concepts mathématiques.

Ce qui est incroyable, c’est que tout ce processus se termine généralement par des constructions et des jeux libres. Les blocs, qui sont au départ des outils, deviennent des matériaux pour créer quelque chose de nouveau. L’imagination et la logique se rencontrent dans un terrain de jeu où Coco est le héros de son propre apprentissage.

En conclusion, jouer avec des blocs n’est pas simplement une activité amusante. C’est une célébration de la curiosité et une danse joyeuse entre le jeu et l’apprentissage. La prochaine fois que vous voyez des blocs éparpillés, rappelez-vous que c’est peut-être le signe d’une leçon en cours, où le jeu est le professeur et l’enfant est le héros.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *